décembre 2, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Air Canada accepte de payer 4,5 millions de dollars pour les retards dans l’octroi des remboursements COVID-19 aux États-Unis

Air Canada a accepté de payer 4,5 millions de dollars au ministère américain des Transports pour les retards importants dans le remboursement de milliers de consommateurs dont les vols à destination ou en provenance des États-Unis ont été annulés ou considérablement modifiés pendant la pandémie.

Par l’intermédiaire de l’Office of Aviation Consumer Protection (OACP), L’agence cherchait 25 millions de dollars États-Unis de la compagnie aérienne après avoir reçu plus de 5 000 plaintes de clients ayant voyagé avec la compagnie aérienne depuis le 1er mars 2020.

Selon l’agence, la compagnie aérienne a mis de cinq à 13 mois pour rembourser les vols annulés.

Pour les vols transfrontaliers, les compagnies aériennes sont censées émettre des remboursements par carte de crédit dans les sept jours, passant à 20 jours pour les billets achetés en espèces.

Le département américain des Transports a déclaré qu’il avait accordé plus de temps pour les remboursements l’année dernière en raison de l’augmentation du nombre de vols annulés, à condition qu’une compagnie aérienne fasse un effort pour restituer l’argent. Cependant, il a déclaré dans une déclaration antérieure sur la question qu’Air Canada avait échoué dans ses efforts de bonne foi pour traiter les remboursements plus rapidement.

L’agence a déclaré dans un communiqué publié lundi que l’amende est la plus importante jamais infligée à une compagnie aérienne par l’OACP.

Polly Tortenberg, secrétaire adjointe dans le communiqué, a déclaré que l’amende montre que la direction « tient les compagnies aériennes responsables en veillant à ce qu’elles traitent les passagers équitablement lorsque les vols sont considérablement modifiés ou annulés ».

READ  L'organisme de réglementation des chemins de fer des États-Unis rejette l'offre de confiance du CN pour l'achat de Kansas City Southern

« L’administration s’engage à protéger les consommateurs des compagnies aériennes et à garantir que tous les passagers reçoivent les remboursements en temps voulu auxquels ils ont droit », a-t-elle déclaré.

Sur les 4,5 millions de dollars, 2,5 millions iront à des clients qui n’ont pas encore été indemnisés. Les 2 millions de dollars restants iront au Trésor américain. En plus de l’amende, la compagnie aérienne a déclaré que la compagnie aérienne « acceptera de procéder au remboursement du tarif des passagers qui achètent des billets non remboursables à destination ou en provenance des États-Unis dont les vols ont été annulés ou modifiés de manière significative par le transporteur ».

Alors que les deux parties ont convenu d’un règlement, l’accord attend maintenant l’approbation du juge administratif qui préside l’affaire, selon le ministère des Transports.

Air Canada n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires de CBC News sur l’accord, mais dans le passé, la compagnie aérienne a noté qu’elle avait payé 1,2 milliard de dollars de rabais aux passagers dont les vols sont affectés ou annulés en raison de COVID-19.