mai 30, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

50 infections à E. coli en France liées aux pizzas Nestlé ;  2 décès font l’objet d’une enquête

50 infections à E. coli en France liées aux pizzas Nestlé ; 2 décès font l’objet d’une enquête

Les autorités sanitaires françaises ont confirmé 50 infections à E. coli liées à la pizza surgelée Nestlé.

Parmi ces infections, 48 ​​ont été causées par E. coli O26 et deux par E. coli O103, selon l’agence française de santé publique Santa Public France.

25 autres cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) et d’infections à E. coli (STEC) produites par le Shika dox sont toujours à l’étude. Le SHU est un type d’insuffisance rénale associé aux infections à E. coli qui peut durer toute la vie, entraînant de graves problèmes de santé et la mort.

La pizza frites de la marque Beatoni, en vente depuis juin 2021, a été rappelée à la suite d’un avertissement de Nestl à la mi-mars selon lequel la farine utilisée pour les fabriquer pourrait contenir E. coli O26.

Sur les 50 patients, 48 ​​étaient des enfants et deux étaient des adultes. Ils sont tombés malades entre le 18 janvier et le 14 mars. Deux adultes ont plus de 90 ans et un a développé un SHU.

Les enfants malades étaient âgés de 1 à 17 ans et l’âge moyen était de 7 ans. Vingt femmes et 28 hommes. Deux jeunes hommes sont morts, mais on ne sait pas s’ils ont mangé de la pizza et leur mort fait l’objet d’une enquête.

Onze patients se trouvaient dans les Hauts-de-France, huit en Nouvelle-Aquitaine, sept en Pays de la Loire, six en Bretagne et en Ile-de-France, trois en Auvergne-Rhône-Alpes, deux chacun en Bourgogne Franche-Comté, Grand. Vivre à Est. , Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur et une dans le centre Val-de-Loire.

READ  Kobe pèse sur la classe ouvrière en Angleterre, l'expansion de la France

Arrêt de la production et nouvelle baisse
Butoni a suspendu la production et a déclaré qu’elle ne redémarrerait pas tant que la cause de la pollution ne serait pas identifiée afin que les mesures correctives nécessaires puissent être prises.

Les médias français ont rapporté que les autorités locales avaient bloqué la production de pizzas à l’usine de Caudry depuis début avril, sur la base des conclusions de deux études. Les autorités enquêtent également sur l’incident.

Santé Public France, la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL), la Direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et la Direction de la Santé poursuivent leurs travaux épidémiologiques, microbiologiques et de diagnostic.

Il est conseillé aux consommateurs ayant acheté des pizzas surgelées Fraîch’Up de ne pas les manger et de les jeter. Les dates d’expiration sont du 1er juin 2022 au 31 mars 2023. La distribution comprend au moins 20 pays, principalement en Afrique, mais aussi la Slovénie, la Belgique et le Luxembourg.

(Pour vous inscrire à un abonnement gratuit à Food Safety News, Cliquez ici.)